C'est au tour de René de nous raconter l'histoire de son premier livre ancien :

En ce qui me concerne, il ne s'agit même pas d'une acquisition mais d'un cadeau. Natif d'un petit village de 400 âmes, pas question d'avoir accès à des boutiques de bouquinistes même en rayonnant dans le canton.

Un Abbé aristocrate, dont je tairai le nom, avait hérité du château familial et à son décès les biens furent mis en vente. Un de mes voisins plus ou moins jardinier, concierge, factotum avait été gratifié de tous les reliquats mobiliers de la liquidation, notamment d'un monceau de livres étalés sous les combles - la scène remonte à 60 ans mais je l'ai encore devant les yeux...

J'avais 14 ans et avec ma bicyclette je me suis rendu sur les lieux. J'ai pu faire un choix parmi ces restes peu prestigieux le meilleur ayant été préempté par les héritiers, il s'agissait essentiellement d'ouvrages religieux en latin qui a l'époque ne m'avaient guère intéressé.

IMG_0001.JPG

Parmi ma maigre récolte, cette petite chronologie de l'Histoire Ancienne et Moderne dans un modeste cartonnage décoré à la colle ... mais d'époque !

René


(NDLR : Je sais pas vous mais moi je m'imagine très bien la scène, la bicyclette, le vieux château, les combles, le tas de livres abandonné...)

APPEL A TEMOIGNAGES :

Si vous aussi vous voulez présenter votre premier livre, n’hésitez pas à me contacter (contact@naturalibris.fr) et à m’envoyer une photo et un court texte expliquant le pourquoi/comment de l’achat. Le tout sera publié en tant que billet sur ce blog. Merci d'avance pour vos participations !