Il y a quelques mois j’ai vendu un petit livre dont l’annonce indiquait « mors fendu, premier plat mobile ». La cliente qui me l’avait commandé m’a ensuite avouée qu’elle fut désagréablement surprise à réception dudit livre. Malgré la description correcte de l’état et les photos de l’annonce, elle n’avait pas saisi ce qu’était un mors et un plat ; et sans doute intimidée par un vocabulaire qu’elle ne connaissait pas n’avait pas osé demander. Livre repris, cliente remboursée… mais voilà peut-être une personne perdue pour la bibliophilie.

C’est qu’à force de fréquenter les bibliophiles, lire des livres et des blogs savants, on en oublie peu à peu que l’on utilise un vocabulaire bien particulier qui peut être totalement obscur pour le novice.

Le projet du Petit Lexique du bibliophile amateur a pour but d'ouvrir les portes de la bibliophilie à ceux qui n’en ont pas encore acquis les clés. Ce document n’a pas vocation d’exhaustivité, tant le domaine de la bibliophilie est vaste, mais il devra permettre aux novices de comprendre 90% des annonces présentes sur le marché du livre ancien.

C’est aussi une réaction à la modification profonde du marché du livre dans lequel les bibliophiles auront de moins en moins la possibilité de toucher le livre avant de l’acquérir. Il est donc primordial que tous les acteurs du livre parlent le même langage.

Le parti pris est de minimiser au maximum le texte et de proposer un maximum d’illustrations. D’avoir un document court, didactique, facilement compulsable, pas une bible, pas de tabous ! (reliures à défauts, ebay, travers du milieu…). De ne pas oublier le public visé : le bibliophile débutant. J’ai donc éludé tous les débats un peu technique, les reliures à la cire, les dorures au petit point du Gascon…

Capturelex.JPG

A télécharger gratuitement ici : http://www.naturalibris.fr/lexique.pdf

Gratuit mais pas libre de droit

Ce document est GRATUIT mais placé sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA 3.0 FR Ce qui implique que vous êtes libre de partager, reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre, remixer, et adapter l’œuvre. Par contre vous devez attribuer l’œuvre de la manière indiquée par les auteurs ou les titulaires des droits (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous approuvent, vous ou votre utilisation de l’œuvre). Vous n’avez pas le droit d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales. Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette œuvre, vous n’avez le droit de distribuer votre création que sous une licence identique ou similaire à celle-ci. Pour plus de renseignement rendez vous sur : http://creativecommons.fr

Ce qui veut dire en français :

- Pour les particuliers et les institutions publiques : Vous pouvez utiliser tout ou partie de ce document comme bon vous semble pour votre communication tant que vous en citez la source et bien sûr que vous n’en tiriez pas profit pécunier

- Pour les professionnels : Cette licence excluant les usages commerciaux elle vous exclue de l’utilisation de ce document pour votre communication. Le but est de vous encourager à devenir partenaire du projet (voir plus bas)

Un projet à visée collaborative

L’idée est de profiter de l’expérience de tous, bibliophiles, libraires, relieurs, bibliothécaires… pour réaliser le document le plus juste et le plus pertinent possible. Il faut considérer le fichier actuel comme une base de travail qui sera actualisé au fur et à mesure des contributions.

Deux façons de participer au projet :

- Devenir contributeur : soit co-auteur du document en me transmettant photos, textes, corrections que vous pensez être pertinent ou en participant à l’élaboration des versions futures. Votre nom figurera dans la liste des contributeurs. Important, veuillez vous assurer que vous possédez les droits des photos que vous me transmettrez.Pour les professionnels en devenant co-auteur et donc co-titulaire des droits, cela vous autorise de facto à utiliser tout ou partie du document pour votre communication (toujours soumis à paternité). En tant que contributeur vous devenez automatiquement partenaire de l’opération.

- Devenir partenaire : pour les professionnels et bloggers. En vous associant au projet votre logo et un lien vers votre site sera ajouté à la page des partenaires, et vous gagnez le droit d’utiliser ce document pour votre communication. En échange vous vous engagez à diffuser sur votre site ou dans vos annonces un lien vers le document original, ou en cas de ré-hébergement de toujours diffuser la dernière version en vigueur. La raison étant que je pense que ce document n’a un intérêt que si il sort du petit cercle déjà très savant de la blogosphère bibliophile.

Tout ça est un peu formel mais en étant clair dès le départ ça évitera les ennuis si le projet prend de l’ampleur. :)

Evolution


Le document actuel est une ébauche, en version béta : 0,1b
réalisé avec mes connaissances de petit libraire et les photos que j’avais en stock.

Il aborde déjà pas mal de notions et ne comporte pas trop d’erreurs il me semble. Je pense qu’il peut être diffusé tel quel, mais très vite devront arriver les corrections pour les défauts suivants :

- Ajout d’une ou deux pages sur les gravures

- Les décorations du papier : marbrures…

- Guide de bonne pratique d’achat ( ?)

- Photos plus pertinentes (envoi, mosaïque)

- … à vous de me dire.

Dans tous les cas, le lien suivant : http://www.naturalibris.fr/lexique.pdf reprendra toujours la dernière version en vigueur et vous serez informés des mises à jour sur ce blog.

Voilà je lance le bébé en attendant de voir où il retombe, et si je suis tout seul au moins je m’amuse bien :)




02/04/2013 : Mise à jour 0.2 :

- Les librairies Ivres de livres et Daniel Bayard rejoignent l'aventure !

Corrections mineures :
- Indication de vue (p.2)

- Modification au sujet des feuillets/pages non numérotés (p.9)

- Ajout du synonyme "coupe" pour les chants des plats (p.3)

- Modification de la qualification des rousseurs (p.14)

- Modification des références BNF (p.15)

- Ajouts de liens utiles (p.18)

03/04/2013 : Mise à jour 0.3 :

- Mise en place d'un glossaire français-anglais!